Forum RPG basé sur la saga d'Erin Hunter
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 « Quand on se croit tout permis. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Pseudo : Fun / Snow
Féminin Âge : 18
Nombre de Messages : 77
Disponibilité : présente physiquement, absente psychiquement.


Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: « Quand on se croit tout permis. »   Sam 24 Aoû - 16:14


Etoile des Cieux était en train de faire tranquillement sa toilette sur un rocher presque entièrement couvert d'humus. C'était sa place réservée dans ce coin, d'ici, elle voyait la frontière avec le clan de l'Ombre. Elle avait quitté son clan tôt le matin à la recherche de rongeurs pour une fois, mais elle avait rapidement accompli sa mission et s'autorisait maintenant de faire une petite surveillance de ces chats noirs. Pour le moment, elle n'avait aperçu qu'une patrouille qui elle, ne l'avait même pas remarquée. Elle était pourtant contre le vent, donc facile à humer, mais l'odeur des quelques souris à ses côtés masquaient en grande partie la sienne. Elle sourit, satisfaite de son 'poste d'observation'. Elle profita également de cet instant de tranquillité pour faire le point.

Les deux apprentis blessés allaient mieux, heureusement qu'elle était allée aux Quatre Chênes finalement, grâce à ça, elle avait monté dans l'estime de ses guerriers. Et puis, elle avait bien fait comprendre que chaque intrusion sur son territoire serait puni sans retenue. Elle espérait intimider les ennemis, mais une certaine personne devait savoir que c'était plus des paroles que des actes. En effet, elle n'avait pas assez d'effectif pour assurer une surveillance totale. D'ailleurs, il fallait qu'elle en parle avec sa lieutenante, Rêve d'Evasion. Elle l'avait fraîchement nommée et ne regrettait aucunement son choix, son aide était précieuse à la meneuse. Elle avait, certes, hésité, mais au final, son instinct avait été bon. Et puis Etoile des Cieux avait fini d'attribuer les trois nouveaux apprentis, elle-même devait s'en partager un avec un vétéran, pour le plus grand bonheur de ce dernier.

Elle bâilla et s'étira, cela faisait quelques heures qu'elle n'avait pas bougé et sa fourrure reluisait. Elle jeta un coup d'oeil sur ses proies et décida de les enterrer pour revenir les chercher plus tard. Elle regarda à sa droite, en direction de l'île aux roseaux, et remarqua une queue brune dépassant des végétaux, la patrouille qu'elle avait mis sur pieds n'étaient pas très discrète, mais ce n'était pas le but rechercher. Elle remua les moustaches amusées. Sa bonne humeur s'évanouit soudainement, un pelage roux bicolore tigré se mouvait un peu plus bas, du côté de l'Ombre, mais il se rapprochait un peu trop au goût de la cheftaine. Elle plissa les yeux, mécontente et s'approcha du bord, se fondant aux mieux dans la nature dans l'espoir d'espionner le matou sans se faire remarquer.


Dernière édition par ▬ Etoile des Cieux le Dim 25 Aoû - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nuage d'Ocre
Apprenti

Nombre de Messages : 34


Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Quand on se croit tout permis. »   Dim 25 Aoû - 10:59

Nuage d'Ocre chassait en solitaire. Il adorait la chasse, et il avait bien besoin d'entrainement. Le lapin de son entraînement lui restait encore en travers de la gorge. Il voulait se rattraper et Étoile de Braise lui en donnait une excellente occasion. Le chef avait préférer garder son Clan plutôt que d'entraîner le chaton. Ceci arrangeait le jeune chat bicolore.

Voila deux bonnes heures que Nuage d'Ocre chassait, il avait attraper deux souris et un campagnol. Et là, il voyait devant lui un lapin. Il aurait enfin sa revanche. Cette fois-ci, l'apprenti fit gaffe à ce qui l'entourait avant de se mettre en chasse. Mais le Clan des Étoile ne devait pas vouloir qu'il attrape un lapin, car le vent se mit soudainement à tourner. Le grand rongeur sentit le chaton et celui-ci se mit à courir après le lapin. Le novice bicolore sentit qu'il avait traverser la frontière, mais il voulait ce lapin plus que tout. Et il finit par attraper sa proie. Fier comme un paon, il ne fit pas gaffe à l'endroit où il se trouvait. Il commençait juste à se sentir observé, mais il n'y prenait pas plus gaffe et se mit à marcher, aussi discret qu'un blaireau boiteux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Pseudo : Fun / Snow
Féminin Âge : 18
Nombre de Messages : 77
Disponibilité : présente physiquement, absente psychiquement.


Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Quand on se croit tout permis. »   Dim 25 Aoû - 22:46

Etoile des Cieux se mouva lentement et traversa la frontière pour faire un crochet et prendre en flagrant délit la crotte de souris qui avait osé franchir cette limite. Elle se fit la plus discrète possible, mais laissant néanmoins quelques 'crac' derrière elle pour angoisser le félin. Une fois sur le bord ombreux, elle attendit patiemment qu'il se rapproche. Il ne tarda pas et la première chose qui la frappa, c'était le lapin fraîchement tué qu'il avait dans sa gueule. Ses griffes sortirent d'elles-même. Il se croyait tout permis celui-ci. Puis elle remarqua qu'il était encore petit. Surement un apprenti... Malheureusement pour lui, elle n'avait pas d'instinct maternel à proprement parler.

Elle sortit du buisson dans lequel elle s'était dissimulée et fondit sur lui pour lui griffer le museau. Quelques gouttes de sang perlèrent, sans plus. Simple avertissement pour l'instant. Elle se mit à deux queues de renard de lui et siffla entre ses dents.

« Tu crois que je vais te laisser filer avec ce que tu as attrapé sur mon territoire ? »

Elle insista sur le mon. Elle espérait sincèrement qu'il capitulerait, mais rien ne l'égayait plus que de se battre, surtout quand elle se savait en avantage, même s'il n'y avait rien de bien glorieux. Après tout, même quelqu'un de diplomate comme elle avait le droit de se lâcher de temps en temps.

« Je ne vais pas te tuer, ce serait presque trop simple, en revanche, mets en garde Etoile de Braise, je ne serai pas aussi tendre la prochaine fois. »

Elle ne savait pas s'il ferait ce qu'elle lui demandait, mais elle l'espérait. De toutes manières, l'odeur de poisson qui lui collait à la peau était maintenant présente sur la fourrure du rouquin tellement elle était forte. Elle s'assit et se lécha une à une les griffes, l'intimidant, prête à se battre si le coeur lui en disait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nuage d'Ocre
Apprenti

Nombre de Messages : 34


Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Quand on se croit tout permis. »   Mer 28 Aoû - 8:46

Nuage d'Ocre sursauta en entendant la voix de la meneuse. Il savait qu'il était suivit par un membre du Clan de la Rivière, il avait entendu les craquements. Mais il n'avait pas eut peur et n'avait fait semblant de rien. Sans un mot, il se retourna, lapin à la gueule, semblant narguer la chef et la fixa de ses yeux vairons, les plongeant dans l'azur de l'ennemi. Un visage impassible, voila ce qui attendais la chef, des yeux aux sentiments complémentaire, l'un brillant d'un éclat moqueur, l'autre brillant d'un éclat de défi. Si elle voulait se battre, la chef ne serait pas déçue. Le novice bicolore était courageux et n'hésitait pas à se battre, même s'il savait qu'il était en désavantage, non seulement territorial, mais expérimental en prime. Il n'était qu'un simple novice et il narguait une chef ennemie. Mais, il n'eut plus une once d'hésitation, lorsqu'il reçut un ordre. Ordre qui ne serait jamais respecter.

« Je ne vais pas te tuer, ce serait presque trop simple, en revanche, mets en garde Etoile de Braise, je ne serai pas aussi tendre la prochaine fois. »
- Pour qui te prends-tu à me parler ainsi ? Je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi ! Ce serait lâche de ta part, de tuer un apprenti. Ou bien peut-être que tu adore te faire une réputation de lâche et de monstre sanguinaire ? Après tout, on ne sais jamais ce qui passe dans vos tête d'illuminés, Clan d'imbécile heureux !

Oui, l'apprenti était en colère. L'éclat moqueur de son oeil doré avait disparu. Dorénavant, dans ses deux yeux vairons brillant un éclat de haine intense. Après avoir repoussé le lapin d'un violent coup de patte qui amocha légèrement la maigre bestiole, le chaton sortit ses griffes plutôt longues, son poil se hérissant, sa queue fouettant furieusement le sol de droite à gauche et de gauche à droite et de sa gorge sortit un grondement d'une telle colère qu'on se demandait si le corps de ce chaton était habité par un chat ou par un démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Pseudo : Fun / Snow
Féminin Âge : 18
Nombre de Messages : 77
Disponibilité : présente physiquement, absente psychiquement.


Feuille de Personnage
Relations:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Quand on se croit tout permis. »   Lun 2 Sep - 18:09


Etoile des Cieux observa avec dédain la démonstration de force de l'apprenti. Elle étouffa un rire moqueur. Il croyait sincèrement l'impressionner ? Elle qui avait presque tout vu ? C'est pas du haut de ses quelques lunes qu'il allait pouvoir faire quelque chose contre elle. Elle n'est peut-être pas la meilleure combattante au monde, mais elle n'est pas nulle à ce point. En plus, il était tellement entêté que le battre serait très aisé. On n'arrive à rien quand la colère nous habite, elle le savait parfaitement. La cheftaine s'approcha, lentement, avec une aura menaçante qui annonçait la couleur. Dans son clan, la plupart avait peur de cette expression, et oser l'énerver à ce moment-là équivalait à une descente aux enfers. La chatte crème le toisa, calmement, ne laissant aucunes émotions transparaître.

« Sale chat galeux. Je te parle comme je le souhaite, c'est toi qui me doit le respect, apprend un peu les codes avant de me faire la morale. Ce n'est pas un chaton comme toi qui va dicter ma conduite. Il faudrait que tu apprennes à être moins impulsif... Si tu étais tombé sur quelqu'un de plus méchant que moi, tu serais mort et une guerre aurait suivi... Tu devrais me remercier... »

Elle marqua une courte pause et se rapprocha des oreilles du matou pour lui souffler dans l'oreille d'un air sanguinaire.

« Et puis personne ne me prendrait pour une lâche si je te tuais, c'est normal, au contraire, on aurait tendance à penser ça si je ne le faisais pas... Et passer pour une sanguinaire ça ne me dérange pas le moins du monde... »

Un rire carnassier franchit ses babines, il s'était vraiment adressé à la mauvaise personne pour tenter de faire le donneur de leçons. Il était insignifiant aux yeux de tous, mais sa disparition serait un prétexte idéal pour entamer une guerre, on aurait dû lui apprendre plus tôt. Etoile des Cieux se fichait pas mal de se que l'on pouvait penser d'elle du moment qu'on ne critiquait pas ses origines, elle savait parfaitement être calme. Néanmoins, l'ombreux appuya sur un point sensible. Son clan... Elle grogna avec mécontentement.

« Je dois reconnaître une chose : ton courage te rend débile. On n'insulte jamais un clan ennemi quand on est en face de leur chef. Surtout quand en plus, celle-ci n'est pas liée directement à eux. Et sache que le plus imbécile heureux des deux, c'est toi. »

Elle aurait pu argumenter cette dernière phrase, mais elle ne préféra pas s'étendre sur ce sujet. Parler de son passé lui évoquait toujours une tristesse infinie. Une brise lui rappela qu'une proie était pas loin. Elle s'éloigna agilement du félin et récupéra celui-ci. Ses oreilles se plaquèrent et elle ne prit même pas la peine de se retourner pour lui adresser la parole.

« Penses-tu que ce lapin en vaut la peine ? Tu n'as rien à y gagner. Ce que je t'ai demandé ce fera même sans que tu lui dises, mon odeur a déjà imprégné ta fourrure... A toi de voir si tu lui diras directement ou si tu attendras qu'il le découvre d'une manière ou d'une autre. Alors que choisis-tu ? »

Elle attendit la réponse de l'autre, elle était en position de force. Peut-être qu'il aurait pu la rembarrer, mais plus après ce qu'il avait dit. Il n'avait pas su mâcher ses mots, chose cruciale quand on ne sait pas manier sa langue comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Quand on se croit tout permis. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Quand on se croit tout permis. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand les gros maigrissent, les maigres meurent. 【Pv Hakushi Mihawk】
» Quand une skin party tourne mal//pv:
» Image de votre loup quand il était tout petit tout mignon !
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» [FIN] Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit, Luna Lovegood.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans  :: CLAN DE LA RIVIERE :: TERRITOIRES :: Petite Chênaie-